Favia Viaggi - Chasse en Bulgarie et en étranger

Menu

Chasse en Roumanie

Ours

L’ours brun est le plus grand prédateur en Romanie. Il peut être chassé avec appât et en battue.

chasse aux ours en Bulgarie

Oies

La chasse à l’oie rieuse implique des tours assez refroidissants qui se pratiquent tôt le matin. Vous pouvez chasser l’oie rieuse au vol le matin ainsi qu’au vol au crépuscule.

Le matin l’on guette les oiseaux aux abords des aires où ils se sont reposés (grands lacs et barrages, vastes plans d’eau et rivières à gros débit). Pour guetter les oies choisissez des endroits situés à une certaine hauteuravant que les sauvagines ne se soient pas élevées assez haut. La bonne distance de tir de ce gibier est de 30 à 40 mètres. Cet oiseau est résistant au tir c’est pourquoi il faudrait que l’on utilise des grenailles de plomb plus grandes (N°1, N°0, N°2/0 et N°4/0).


Au crépuscule l’on guette les oies sur leurs lieux de repos (grands lacs et barrages, vastes plans d’eau et rivières à gros débit). En ce moment de fin de la journée le gibier peut être attendu aux abords de l’eau. L’utilisation d’appelants comme pour les canards est largement conseillé afin d’attirer les oiseaux à la direction souhaitée par les chasseurs. A la tombée de la nuit la distance de tir peut être de 15 à 30 mètres.


Le second mode de chasse à l’oie rieuse se pratique sur les endroits où les sauvagines se nourrissent. Ce sont les champs de blé en herbe se trouvant à une étape de croissance initiale (champs verts) parce que cette nourriture est essentielle pour l’espèce.


Après avoir choisi la zone de chasse et observé les habitudes et les comportements des sauvagines l’on procède à l’installation d’une cachette provisoire qui se fond dans le paysage. Cette cachette pourrait être faite beaucoup de temps avant la chasse même afin que les oies s’habituent à la nouvelle construction.


Vous pouvez utiliser des appâts artificiels ainsi que des ailes tournantes, 3 corbeaux et de 50 à 100 oiseaux statiques destinés à imiter une bande d’oies qui mangent ou se reposent. Il est possible d’utiliser d’autres types d’oiseaux artificiels pour simuler au maximum un environnement calme. La distance de tir devrait être de 15 à 30 mètres. Les chasseurs peuvent utiliser des appelants afin d’attirer les bandes de sauvagines à la direction souhaitée. Les oiseaux descendent d’une grande hauteur c’est pourquoi l’on devrait attendre qu’ils s’approchent à la distance de tir. Restez calme en toute tranquillité et tirez seulement sur la commande d’un des chasseurs lorsqu’il prononce: Maintenant! Va! Prends-les! et etc. Les oies sont des oiseaux très forts au plumage résistant. Il est tout à fait possible de la manquer ou de ne pas la blessersi l’on n’attend pas qu’elle s’approche à la bonne distance de tir.


Vous pouvez vous faire assister par un chien de rapport bien discipliné qui sait exécuter la commande «Reste sur place!». Le chien doit rester à l’intérieur de la cachette. La chasse aux oies au cours de la journée entière est une vraie épreuve statique. En général il fait très froid et les vêtements chauds et le camouflage y sont indispensables ainsi que les chaussures de neige très chaudes ou les bottes aux chaussettes néoprène.

Les meilleures conditions de chasse de toute l'Europe sont en Roumanie. A partir du 1er Novembre à la fin de Février, des millions d'oies passent leur hiver en Roumanie. La chasse est dans les champs de blé fraîchement récoltés, où les oies viennent pour la nourriture.

Arme: Il est recommandé que l’arme ait une longueur des canons de 71 à 76 cm. Vous pouvez vous servir d’extensions qui optimisent le tir après le 45-ème mètre.

Cartouches: N°1, N°0, N°2/0 et N°4/0.

Chasse aux oies en Bulgarie

Grive

Les turdidés ont un vol ondulant. La majeure partie des espèces est capable de courir et de sautiller sur le sol. Ils se nourrissent activement en fouillant le tapis de feuilles et la végétation. Les Turdidés peuvent nidifier dans des trous d’arbres, des crevasses rocheuses, des nids en forme de coupe ou de dôme, sur le sol et dans des terriers, selon la distribution géographique, l’habitat et l’espèce. On peut les voir aussi bien à l’ombre dans la forêt que sur des zones découvertes. Leur technique est très typique et ainsi décrite: "arrêt-départ-foncer sur la proie". Ils enlèvent aussi les feuilles mortes du sol avec le bec d’un mouvement rapide de la tête. Quand les feuilles sont très sèches, on peut entendre le bruit produit par cette stratégie de chasse!

Le mâle chante habituellement depuis un perchoir à découvert au printemps et pendant la période de reproduction, souvent à l’aube et au crépuscule.

Les chants des grives et des merles comprennent des sons magnifiques.

Chasse aux grive en Roumanie

Canards

La chasse au canard colvert consiste en une randonnée très émouvante mais aussi dure et glaciale. Il y a trois modes de chasser le canard colvert. Le premier mode de chasse se pratique au vol, tôt le matin et au crépuscule, à la tombée de la nuit. Le deuxième mode de chasse implique l’utilisation d’appâts artificiels sur les aires où les sauvagines se reposent (tels, étangs, lacs, barrages, rivières et vastes plans d’eau). Le troisième mode c'est la chasse à la marche le long des cours d'eau, aux bords des canaux et des petites rivières.

Lorsque vous chassez tôt le matin il est bien de vous rendre sur les zones de chasse avant le lever du jour. Les sauvagines arrivent des endroits d’alimentation et vont s’installer sur les lieux de repos. Ce sont en général les grands lacs et barrages et les rivières à gros débit. Il faudrait que vous portiez des vêtements chauds ainsi que des pèlerines de camouflage parce que les colverts sont dotés d’une formidable acuité visuelle et auditive. L'utilisation des appelantsest largement conseilléeafin de pouvoir attirer les oiseaux vers les endroits souhaités. Nous vous recommandons également de vous faire assister par des chiens rapporteurs, tels les Goldens Retrievers, les Labradors, les Drathaars, les Kuzhaars et les Setters. Il faut que les chiens soient très disciplinés, très obéissants et savoir exécuter la commande «Reste sur place!». Le chien expérimenté poursuit seul l’oiseau abattu et le rapporte énergiquement à son guide.

Lorsque vous chassez à la tombée du soir, au crépuscule, guettez les oiseaux sur les endroits d’alimentation. Ce sont de larges plans d’eau, des champs moissonnés, des rizières, des cours d’eau peu profonds, des ornières pleines d’eau, des champs de maïs inondés. L’utilisation des appelants est obligatoire. De cette manière vous pourrez guider les sauvagines vers les endroits souhaités.

En raison du fait que la chasse se pratique dans le noir il est recommandé de choisir des chiens comme les Drathaars et les Kuzhaars. Ces chiens savent non seulement repérer les oiseaux des yeux mais encore découvrir les oiseaux abattusen attrapant leurs émanations. Alors que dans la plupart des cas le Labrador et le Golden Retriever poursuivent des yeux les oiseauxet agissent mieux sur des plans d'eau ouverts.

Le deuxième mode de chasse au colvert est à la marche devant soi. Il s'agit dans ce cas d'une randonnée très émotionnelle au cours de laquelle le chasseur parcourt un territoire important ce qui nécessite qu'il soit en bonne forme physique et en très bonne santé. Ce mode de chasse a plus de succès lorsque les eaux des grands lacs et barrages dans les environs sont immobilisées par le gel. Les eaux des petits canaux et rivières ne gèlent pas même quand les températures chutent à moins 15°C. Les colverts qui le savent bien trouvent des endroits favorables pour s'y nourrir et s'y reposer. Ce serait bien si la chasse commence vers 6h 00 du matin parce qu'elle pourrait se prolonger jusqu'à 17h 00 du soir. Alors elle peut se combiner avec la chasse à la nuit tombante. En combinant les deux modes de chasse vous pourriez avoir de très bons résultats. Lorsque vous chasser devant soi /à la marche/ il est bien de vous faire accompagner par un guide qui connaît les endroits où les colverts viennent se reposer au cours de la journée.En approchant les endroits de repos des oiseaux vous devriez vous baisser et vous délacer en tout silence. Profitez de la végétation pour s’y cacher derrière et utilisez l'effet de surprise. Il est possible de que vous leviez entre 20 et 50 oiseaux sur certains endroits. Si vous marchez le long d'un cours d'eau ou d'un canal il vous faut un chien discipliné qui n’avance qu'à 15-20 pas devant vous. Lorsque vous approchez les lieux de repos des oiseaux le chien doit exécuter les commandes "A mes côtés!" ou "Derrière moi!" pour ne pas lever le gibier posé. Les races les plus favoriséesen Bulgariece sont les Drathaars et Kuzhaars. Une fois que vous avez tiré les oiseaux le chien sous la commande "Rapports" doit partir récupérer le gibier abattu soit sur l'eau soit sur le sol. Le chien doit savoir surmonter des obstacles (obstacles d'eau, barrages, arbres tombés et etc.) ou autrement dit il doit être résistant au rapport.

Le troisième mode de chasser le colvert implique de guetter les oiseaux sur leurs lieux de repos. Tels sont les larges plans d'eau (lacs et barrages), rivières de grand débit dont les eaux s'étalent en mares à certains endroits. L'utilisation d'appâts artificiels est obligatoire. Il est recommandé de disposer dans l'eau entre 40 et 100 canards artificiels. Ce serait bien aussi d'avoir trois paires d'ailes qui bougent. Pour créer l'illusion que les oiseaux de déplacent l'on peut utiliser des oiseaux artificiels qui bougentactionnés par des dispositifs électriques. Les chasseurs doivent aménager une cachette temporaire au bord de l'eau qui se fond dans le paysage de manière à ne pas éveiller des soupçons chez les colverts. Vous pouvez également utiliser une barque bien camouflée de végétation qui vous servira de cachette. La chasse au bord d'une barque nous offre l'occasion de choisir nous-mêmes les endroits de chasse. Pour utiliser dans des cas pareilsles appâts artificiels il faut qu'ils soient mobiles, munis de cordes et de poids (afin de réussir à les jeter directement de la barque).

Arme: Nous recommandons que la longueur des canons des fusils soit de 71 à 76 cm. Il est possible d'utiliser desextensions qui vous assureront une plus grande optimisation du tir après le 45-ème mètre. Tels accessoires sont les extensions, les chokes à canon rétréci, chokes coniques et optimachokes/

Cartouches: Les plus utilisées sont les cartouches du N°3 au N°5, les jours de froid vous pouvez utiliser les N°1 et N°2. Nous vous recommandons que les cartouches aient un supplément qui empêche le refroidissement rapide des grenailles de plomb, c'est la cartouche qu’on appelle "cartouche d'hiver". Optez pour des cartouches plus lourdes de 36 à 63 grammes (Magnum et Suer Magnum).

Accessoires: appelants et sifflets, appâts artificiels (canard artificiel), ailes tournantes, vêtements chauds, filets de camouflage, barque et vêtements de camouflage. Les jours de neige il est possible également d'utiliser des draps blancs.

Chasse aux canards en Bulgarie

Cailles

La caille se chasse surtout tôt le matin. Il est préférable que vous soyer sur le terrain de chasse à 6h 00 du matin.

A l'ouverture de la saison, au mois d'août, il est recommandé de chasser jusqu'à 10h 00 du matin et de 16h 00 à 19h 00du soir en raison de la grande chaleur qui empêcherait le travail du chien. Au début de la saison il est conseillé de choisir des zones de chasse situées à une plus grande altitude. Notre expérience montre que la caille préfère des régionsmontagnardes pendant la période de grande chaleur estivale. Elle se réfugie le plus souvent dans les prairiesoù pousse surtout le millet étalé alors que dans les plaines il faut la chercher au milieu des graminacéesmoissonnées, des champs couverts de chaume où prédominent les mauvaises herbes. Quand vous chassez au travers de terrains pareils il est bien d’être accompagnés de races de chiens d’origine anglaise (Pointer, Setter, etc). La caille, oiseau de passage, est l'espèce chassée de manière la plus intensive et laplus réussie lorsque les oiseaux forment de grandes bandes de 1000 à 3000 volatiles. La période du 1-er septembre au 1-er octobre est très propiceà cette chasse. Grâce aux températures plus basses il est possible que la chasse se prolonge sur la journée entière. Dans de telles conditions chaque chasseur pourrait abatte plus de 100 pièces.


Si les chiens sont bons il est possible d’abattre de 15 à 30 cailles au cours de 2 à 4 heures de chasse.

Il est recommandé de tirer uniquement depuis la position du chien. Cela va vous apporter plus de plaisir parce que vous vous mettez à une hauteur égale avec celle du gibier. Il faudrait que le chien soit bien dressé, qu'il y ait un port ferme et un rapport correct.


Ce serait bien si vous êtes accompagnés de jeunes chiens pour que le chien acquière de très bonnes réflexes de chasse ce qui le rendrait meilleur assistant de la chasse de toute espèce de gibier à plume. Il faut que le chien réagisse bien, découvre le gibier avant le tir et rapporte ensuite impérativement le gibier abattu ou bien c’est ce que le chien doit faire après le tir. Si le chien apprend à dénicher les cailles il pourra découvrir très facilement toutes les autres espèces d’oiseaux. La distance de tir recommandable est de 20 à 30 mètres. Lorsque le chien s’immobiliser devant le gibier alors que le gibier s’est déjà enfui ce serait bon de donner du temps au chien et d’attendre un peu pour qu’il puisse prendre bien les émanations du gibier fuyant.


Lors de la chasse en groupe il est conseillé de marcher lentement, de s’arrêter à tous les 10-15 pas pour 30 secondes environ. C’est ainsi que nous obligeons les oiseaux de se tasser au creux du terrain, de fuir leurs refuges et d’assurer de cette manière au chien la chance de flairer leurs odeurs (catalepsie – animaux qui se tassent au sol). Si l’on chasse en groupe composé de 4-5 chasseurs nous devons toujours connaître la position à laquelle se trouve le chasseur à côté de nous. Quand quelqu’un du groupe a abattu un oiseau, les autres chasseurs doivent attendre. Lorsque vous cherchez le gibier en parcourant la zone le plus souvent en rangs n’oubliez pas de respecter les mesures de sécurité.


En Bulgarie l’on chasse surtout le petit gibier sauvage à plumes parce que la population reste assez propre du métissage avec la perdrix. La meilleure période est du 1-er septembre au 1-er octobre. Les zones de chasse ce sont les terrains montagnards, vallonnés et cultivés. L’arme qui convient à ce type de chasse doit être à canon plus court, aux chokes plus larges (longueur du canon est entre 61 cm et 66 cm, les chokes: cylindriques ou cylindres améliorées – IIIII, IIII). A utiliser des cartouches du calibre 9 au calibre 12.


Accessoires nécessaires: beeper, éléments réfléchissants pour le chien (collier, gilet). Utilisez le beeper seulement lorsqu’il vous est impossible de maintenir un contact visuel constant avec le chien (au milieu des herbes hautes et des zones de végétation plus dense).

Chasse aux cailles en Bulgarie

Allouettes

Ce sont des oiseaux terrestres de taille petite à moyenne (de 10 à 23 cm), dont le plumage terne présente généralement des teintes brunâtres ou chamois. L'ongle de l'orteil postérieur est habituellement long et droit, et le bec est extrêmement variable en taille et en forme selon l'espèce.

Cette famille est caractéristiques des zones arides ou semi-arides, peuplant les zones découvertes ou cultivées.

Chasse aux Allouettes en Roumanie